Six types de treizième homme (3/3) : Par XIII

Suite et fin de notre mini-série sur les différentes espèces de supporters NBA. Après le hippie et le Jason. C, découvrez…

image

Le Stratège : Mordu de basket, vous trouvez cependant que le jeu n’est pas assez travaillé. Lorsque vous avez fini votre journée à l’usine TEFAL de Rumilly, vous rentrez directement chez vous afin de dessiner de nouveaux systèmes. Vous ne vous séparez jamais de votre carnet de shémas qui ne compte pas moins de 231 phases offensives révolutionnaires et 197 rotations défensives inédites. La moitié a déjà été envoyée par email à 22 franchises. Personne ne vous a encore recontacté, mais ils s’en mordront tous les doigts quand vous aurez publié votre livre contenant tous les secrets non découverts du basket moderne.

Les systèmes existant que vous observez au ralenti sur le League Pass vous exaspèrent de par leur simplicité. Le mois dernier, vous avez frisé la crise d’angoisse en voyant un match entier des Knicks. Offensivement, défensivement, vous avez assisté, impuissant, à une mise en relief du néant. Si seulement vous pouviez être à la place de Woodson, vous entreriez dans l’histoire grâce à des systèmes complexes et minutieux !

Lors d’un Wizards – Spurs au début de la saison, vous avez dû boire toute la bouteille de Jet 27 qui restait dans votre buffet pour réussir à ne pas sombrer dans la détresse dans laquelle Randy Wittman essayait de vous plonger. Vous n’en êtes cependant pas ressortis indemne. Son incompétence vous a fait du mal, physiquement, et un de vos poumons est désormais invalide à 50%. Jours après jours, vous répétez inlassablement à vos proches (ceux qui n’ont pas fuis, lassés par votre rengaine) que vous êtes un génie incompris, qui ferait mieux que n’importe quel coach en place. La preuve, vous dirigez l’équipe 1 des Benjamines de Marigny-Saint-Marcel, qui reste sur trois victoires de rang. Vous venez d’ailleurs d’ajouter ce fait d’armes à votre CV que vous envoyez mensuellement aux équipes en détresse. Sauf les Bucks, car il ne faut tout de même pas pousser.


Le Stalker : Les joueurs de la ligue nord-américaine, en plus d’être incroyablement doués, sont des êtres humains fantastiques. Comme vous êtes équipés de deux smartphones, d’un Ipad et d’un Mac Book air, vous avez décidé de suivre les 415 joueurs sur Twitter, Facebook, Instragram, Google Plus (seul Gordon Hayward est cependant inscrit sur celui-ci), Vine, MySpace, et même Copainsdavant. Le jour où Kobe a annoncé qu’il allait créer un compte Twitter, vous ne pouviez plus dormir. Vous avez attendu ce jour avec plus d’excitation que votre propre anniversaire. Quand le moment tant attendu arriva, vous avez followé avec tellement d’émotion que vous en avez mouillé votre clavier. Vous avez fait une capture d’écran pour prouver que vous étiez parmi les 2000 premiers followers de la légende des Lakers, et cet exploit, après impression couleur, est désormais accroché dans votre salon.

Tout vous fascine concernant la vie de ces personnes si particulières. Vous trouvez sensationnel que Young ait eu l’idée de se filmer en conduisant sur l’autoroute à côté d’Arenas ! La passion de Kaman pour les armes vous intéresse beaucoup désormais, raison pour laquelle vous avez pris un abonnement sur 5 ans aux magasines Gunfight et Jtefumesansrecharger. Très actif vous-même sur les réseaux sociaux, vous commentez chaque publication de Kevin Seraphin. Vous trouvez d’ailleurs que l’hashtag #KSlife est incroyablement cool en plus d’être esthétique, et vous le placez donc partout dorénavant, comme par exemple dans votre dossier image Facebook renfermant les photos de votre voyage en Tunisie ou vous avez ajouté en description : Super trip avec mes copains ! #onestlà #soleil #KSlifebaby.

Les joueurs peu bavards sur la toile comme Kawhi Leonard vous agacent un peu. Ces gens-là ne pensent vraiment pas aux fans ! Comment les supporters sont censés suivre leurs vies s’il ne publient rien ? Certains, comme Pau Gasol, sont très proches de leurs fans, et n’oublient jamais de se lamenter quotidiennement sur Twitter, pour le plus grand bonheur de ses followers. Vous vous accrochez au rêve qu’un jour une équipe de télé suive la vie d’une star NBA. Quel bonheur ce serait de dîner en même temps que Pekovic, de voir JR Smith faire la fête, ou d’accompagner LeBron James quand il prend tranquillement ses produits dopants…

Ainsi donc, fidèles lecteurs, vous voici face à la réalité. Fanatique, Énervé, Hippie, Jason C., Stratège ou Stalker, vous êtes forcément l’un d’entre-eux ! Peut-être même un mélange toxique de deux statuts, ce que je ne vous souhaite pas. Il ne vous reste plus qu’à accepter ce fait, et à continuer de suivre ce beau bordel organisé qu’est la NBA. Car finalement c’est dans nos excès et notre passion que l’on rend cet univers basketballistique si vivant, en se montant la tête dans de joyeuses bastons verbales. Alors assumez-vous bordel ! Levez-vous, chargez à bloc votre plus gros calibre de subjectivité et tirez à bout-portant dans la gueule des Mijaurées. Fusillez sans sommation les pâles faciès des Neutres. Frappez à la masse les Objectifs jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un tas de gelée informe. C’est alors qu’on pourra enfin être tranquille pour se jeter gaiement des poignées de merde dans la face. Car du sang, des larmes, de la fiente et des jets de pisse sur la tronche, sur le terrain comme en dehors, c’est bien ça qu’on veut voir, nom d’un Rodman !

XIII

Publicités

10 réflexions sur “Six types de treizième homme (3/3) : Par XIII

  1. Salut, j’adore passer ici j’avais pas encore laché de coms et ça sera une critique … désolé, le bosh est un peu mal adapté au site, la bannière avec lebron est moins bien calibré que la précédente. Et surtout l’écrire à changé ? c’est quoi une écriture pour les fourmis ?
    voilà bisous – Shaqheat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s