Que sont-ils devenus? La 31ème Franchise (2/2)

Ce devait être la Constantinople des sites de basket. Un pôle foisonnant d’échanges interculturels. Un bazar synonyme de joyeuse fraternitude. Ce n’est plus aujourd’hui qu’une cité d’Ys engloutie, un sinistre ossuaire marin plus guère fréquenté que par deux ou trois marsouins moribonds.

Comment la 31ème franchise, qui portait en elle les prémisses d’une civilisation nouvelle promise à un prestige intellectuel global a-t-elle sombré ainsi dans les eaux noires du j’m’en-foutisme?

Que sont devenus les Sages fondateurs de la cité? Où et à quoi vaquent aujourd’hui Kenny Anderson, Carlosss, le DrStrangelove, XIII, ABCs, Rest et AuDessusCBoston#18?

Journée NBA pour les Toss à Poissy-Chatou

Journée NBA pour les Toss à Poissy-Chatou

Voilà ce qu’on pouvait lire il y a 45 semaines au sujet du Carlosss.

 » Au nom du père, du fils et de la sainte moustache de Mike Hammer, je vous déclare Tossroriste. Cérumen! »
Le mythe du GOAT Busaien est fondé sur une ambiguïté, que dis-je sur un mystère…Qui du terroriste Léninien ou du Saltimbanque psychanalyste inspire notre poseur d’écrans carrelés fan d’un esthète canadien?
Certainement un peu des deux tant son verbe est fleuri, mais certainement aussi ses origines lusitaniennes.

Toss de mère en fils (comme les enfants de Moïse), le poil se transmettant toujours par la génitrice, il se trouve que concernant le basket la filiation fut moins évidente.

Né d’un père et d’une mère fans de Jeanne et Serge (et de frangins fans du PSG), le p´tit toast doit son amour du basket à un ange blond vénitien portant haut et fier la couleur verdoyante, qui fut elle moins gagnante pour notre ami Brice Lalonde (ce qui n’a rien à voir ici).
Esthète du verbe et du bon mot, il est comme son père spirituel, un stakhanoviste du chambrage à la référence aiguisée.
Capable dans un même texte interminable de parler Vittorio Gassman, Belle and Sebastian ou encore Dino Radja, le tout en imposant un point de vue pertinent sur la mécanique des fluides dopants en Floride du Sud. Imparable…

On pourrait aisément comparer son style linguistique au panel offensif d’un Tim Duncan, un savant mélange de dureté et d’ingéniosité mais il faudrait nier son sens évident de la folie dévastatrice et rien que pour ça, il sera toujours plus proche d’un Hakeem Olajuwon de l’an 1994 (à ne pas confondre avec le petit d’origine subsaharienne né dans le RER d’une mère sans papiers)

Déjà MVP de l’édition 2013, on voit mal un vulgaire Bordelais ou autre BFK Sarcellois, venir contrecarrer les plans de l’éternel et inusable Rui Barros des parquets.
À noter néanmoins qu’une blague sur le peuple de Judée eut failli causer sa perte, non pas par manque de second degré mais plus par un trop plein d’assurance face à un auditoire pourtant acquis à sa cause.
Souvent copié, rarement égalé, le Toss est un meneur de jeu spectaculaire et complet…Le Double MVP devrait arriver à point nommé. »

Un an plus tard après un blog monté, une correction du brevet et un voyage cosmique dans les mirettes voilà ce qu’il en est.
Comme dit le proverbe Lusitanien :  » un Portugais est toujours plus près de la frontière que de Lisbonne.  »
Ceci pouvant expliquer cela, des nouvelles du Carlosss on en a peu ou plus. Espérons qu’il ne se soit pas coulé lui-même dans sa propre dalle, supposition un tant soit peu fortuite puisqu’étant lui aussi un bitaclé (un bâtard en Picard) il se pourrait qu’il n’ait tiré profit que de ses gènes Franciliens, donc avec un peu de chance la seule chose qu’il soit capable de faire de ses dix doigts, c’est de se choper un ongle incarné avec le clavier de son MacBook.
Bref, après quelques recherches via http://www.googlinho.po, on trouve quelques traces estivales du Toss dans un triptyque Bezons-Braga-Boston via le cadre d’une activité saisonnière comme tourneur/fraiseur pour son chanteur de Cousin, l’illustre David Carreira.
Je vous vois déjà venir derrière vos claviers suppurant le sarcasme :

 » Ah bah il est beau l’adorateur de musique Baroque avec ses vibes à deux balles d’RnB de cages d’escaliers « , Big Daddy.

 » Ça joue les esthètes avec des tournures alambiquées mais il ne vaut pas mieux qu’un fan du Gros avec un Slim et des Lebron X au marché de Pontault Combault « , Sequosmo.

 » De toute façon les Fans de Boston c’est comme un CD de Muse, ça se prend pour Radiohead mais au final ça sent autant la morue qu’un album de Placebo « , Le Nouveau.

C’est certain et on ne pourra pas l’enlever au formidable trio maléfique ci-dessus, le combinho valise en carton-RnB-chanteur de Dourdan, ça peut te bousiller un blason pourtant aussi propre que le raie de Stéphane Bern après une soirée Fist und Gonzo.
Espérons de tout cœur que le Puma de Bondy rebondisse après cette déroute musicale avec la gouaille qu’on lui connait et les mots qui le déguisent avec brio depuis des temps immémoriaux.

A bon chat, bon nem…

Gigi s'en va t'en guerre.

Gigi s’en va t’en guerre.

Voilà ce qu’on pouvait lire il y a 45 semaines au sujet du Her Doctor :

 » Père fondateur de l’Amicale Lycantropique de Cornouaille (*), le Strangelove est une espèce rare et à mon sens en voie de disparition. Breton de naissance, le doc y trouva toutes les ressources nécessaires pour mettre à profit une gouaille frôlant l’excellence. Expatrié depuis peu en capitale des Gaules, le chirurgien du verbe n’en perdra pour autant jamais son outrecuidance.

Fan de basket, il restera toujours modeste sur sa condition de basketteur amateur, même si les archives de Biniou Hebdo relatent en des temps anciens, un certain talent longue distance malgré une endurance passée sous Ventoline.

De basket il parle peu, à l’instar de ses compagnons d’infortune (les sieurs McMurphy, Poney et Kenny), il préfèrera toujours une joute verbale en français moyenâgeux sur fond de  » Le Bordelais n’est vraiment qu’une Josiane Maryse Pividal du pauvre « , au débat stérile sur la présumé grandeur défensive d’un Kevin Love. N’est pas Nhogean qui veut…

De plus, le Gastroentérologue du pays de Breizh est homme de conflits et de confitures. Toujours habillé d’une cotte de maille en oignons de Roscoff et de son arbalète à Kouign-amann pour s’enfoncer en terres hostiles, les ennemis du Doc sont nombreux. Outre les jeunes Bleus Bites qu’exècre notre Généraliste, ses combats épiques face à la Milady de Dijon et le Chevalier Folknerf resteront à jamais gravés dans l’histoire médiévale de la Tribu de BUSA.

Personnage central de la pièce de théâtre à taille humaine que représente la BUSAlie, le Doc serait le pendant moderne d’Oreste Fils d’Agamemnon qui ne trouvera le salut qu’une fois sa prophétie de l’oracle d’Auclert exécutée.  »

(*) http://www.rennet.org/2010/10/01/pays-bafoue-cherche-super-heros/

Un an plus tard après un blog monté, un Tiger Wok et un foie dégommé voilà ce qu’il en est.
Comme dit le proverbe du Biniou  » C’hoant Doue ha c’hoant den a so daou « , en gros  » Désir de Dieu et désir de l’homme sont deux « .
Ceci pouvant expliquer cela, des nouvelles de l’homme de Cornouailles on en a mais parfois on préférerait ne pas en avoir.
Sous ses airs de Bobo au verbe soyeux, l’ami Strangelove (qui vous le verrez porte bien son nom), n’en est pas moins un homme comme les autres avec des préoccupations animales et des occupations qui peuvent laisser entendre que belle syntaxe n’entraine pas obligatoirement beau personnage.
Titus Maccius Plautus aka Plaute (Nichons for life) dit un jour au détour d’une beuverie Armoricaine devant les remparts d’un village de résistants Gaulois :  » l’homme est un loup pour l’homme » et de rajouter  » Et c’est pas pour rien que ces poivrasses bretonnes sont fanas de lycanthropie, Abdullah !!!!  »
En tout cas des traces on en a parce qu’il en laisse l’animal, puisque de par son activité il est amené à voyager aux 4 coins du monde et qui dit voyages dit hôtels, qui dit hôtels dit draps et qui dit draps dit souillures.
Tel le loup  » mythique « , le Strangelove est un animal social mais paradoxalement solitaire, craintif par essence il peut aussi se révéler très agressif. Sa vraie nature se révèle souvent une fois l’absorption de substances mazoutées. Chantre de l’activité masturbatoire sous toutes ses formes, le Strangelove converse malgré les apparences beaucoup par textos avec son Alter Ego Polonais. Voici un échantillon de conversations estivales via GSM portatif :

 » Dr- Perso, je branle plus rien en journée, jusqu’à mon coup de flippe de 18h/23h.

Kenny- Ils ont réussi à laver leur linge les trois blaireaux.

Dr- Bonne question, on va devoir envoyer Les Experts Camargue ?

Kenny- Y’a Francis Huster dans celui-là?

Dr- Je m’en branle, j’ai du Paddy, des Crackers de Belin, j’écoute Linkin Park en feat avec Jay Z et j’ai envie de niquer. Ça fait un peu dernière soirée sur terre. Non mais sérieusement c’est l’angoisse, un mois entier à devoir me toucher la nouille.

Bref, combien tu paierais pour les portables de Rosy Varte, Marthe Villalonga, Jean-Marc Thibault et Billy Crawford?

Kenny- Un Bordelais et la Punto de Carlosss.

Dr- Un bordelais ça vaut pas un tiers de kopeck… Par contre s’il a encore son badge et les clés de la raffinerie, je revois mon jugement.

Kenny- Ne pas oublier que le père de Sissi l’impérateur a fait fortune dans les tunnels Gazaouis et la revente de DVD pirates des Dix Commandements par Luc Plamondon.

Dr- De toute façon même Boko Haram ne voudrait pas d’un otage pareil. Il risquerait de nous faire chier à donner son avis sur tout avec 3 mots et une crotte de nez.

Kenny- Ah ça c’est sur, c’est plus ce que c’était les petits pébranles en Audi A3 de la gare St Jean.  »

Bref, comme vous avez pu le constater l’amigo est un être se situant entre le branleur universel et le parano illuminati gobant du complot comme Laureant Ournac gobe des Curly. Très secret sur ses activités et sa personnalité, les infos se voient distillées à la pipette de laboratoire. On sait qu’il aime la gnôle, les nibards, la musique des 60’s et la version Quimpéroise de Brokeback Moutain avec Martin Lamotte et Mika. À part ça on a mes couilles. Vivement qu’il retrouve le chemin des plages Bretonnes ou la capitale des Gaules pourrait faire de lui et contre son gré le penchant sarcastique et drôle de Laurent Gerra. Et je ne suis pas certain qu’on soit préparés à cette fatalité.

À bon miel, bon hydromel.

Ceci est mon message final. Mon retour est programmé à la dernière minute du dernier match des finales 2015. Ce message s’autodétruira dans 1 minute. Longue vie aux reptiliens.

Ceci est mon message final. Mon retour est programmé à la dernière minute du dernier match des finales 2015. Ce message s’autodétruira dans 1 minute. Longue vie aux reptiliens.

On avait laissé ABCs alias le Tosso-Blédien sur cette photo et ces mots. Et après on s’étonne que Mohammed Merah soit originaire de Toulouse et que l’histoire se finisse en saucisson halal…

Chabal après une soirée Britney Spears.

Chabal après une soirée Britney Spears.

Le dernier arrivé de la bande le Jean-Marie Bigard de ces dames, l’amoureux du pet flambé, le chantre du nichon bondage et du fist au talc mais le non moins grand adorateur de Danny Ainge, j’ai nommé le Grand Au dessus C Boston #18. Dont on n’a plus de nouvelles depuis une ablation du chibre faisant passer la bête de 35 à 24 au garde à vous. Un avis de recherche a été lancé au Cap d’Adge, au centre Euronat de Montalivet et au Club libertin Le Bois d’Ébène de Drancy pour tenter de retrouver trace du Grominet des Carpates. Ci joint sa dernière photo en sortie d’une soirée mousse sur le thème « Bras d’enfant dans maman ».

Merci d’adresser toutes informations au 6 20 20 code Jacques Pradel.

Par Jamie et Fred de C’est pas sorcier.

Illustrations par ABCs et Kenny Anderson.

Publicités

2 réflexions sur “Que sont-ils devenus? La 31ème Franchise (2/2)

  1. Putain! Venez me chercher les gars! J’suis coincé dans une cave du Vatican.

    Tous les jours je me fais maltraiter par des curetons japonais qui me rasent du front aux orteils (ça fait plus teenager qu’ils me disent), qui m’enduisent de sauce soja et de wasabi (ça pique les muqueuses!) et qui me flagellent avec des filets de thon rouge.

    Seul point positif, selon Père Kikikisonlésnorkies, les vidéos de mes exploits font un tabac sur le site « Maki et Missel »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s