La Führer de vivre… par Rest

  Tapi dans l’ombre de mon abri anti-atomique de 9m² qui me fait d’ailleurs office, soit dit en passant, de baisodrome version 2.0, je me languissais d’attendre la fin d’une saison toujours aussi chiante, que les véritables festivités commencent. Faut se le dire. Cette année pourtant, le début des P.O ne me faisait sincèrement pas…